top of page

Addiction au sucre : quand la TV s'en mêle...

Qu'on le veuille ou non, on nous parle tous les jours d'alimentation ou de nutrition dans les médias et particulièrement à la télévision. Tout le monde donne son point de vue : des médecins (nutritionnistes OK, mais pas que !), des chroniqueurs, des entrepreneurs... Je vous partage une phrase entendue dans une matinale et une émission en prime time sur deux des plus grandes chaînes TV du pays ces derniers jours :


"Il faut arrêter le sucre. Des études montrent que la consommation de sucre génère des effets comparables aux drogues dures."

donuts colorés restriction cognitive citation TV addiction sucre journaliste chroniqueur diététicienne Loïs Clément-Tacher Biarritz téléconsultation BAB
Quand j'entends ça, c'est l'image qui me vient en tête.

Je voudrais vous poser une question :

Que pensez-vous, VOUS, de cette affirmation ? 🤔


Je vais vous partager ma réflexion, puisque tout le monde donne son avis ces temps ci (y compris des personnes qui devraient s'abstenir à mon sens, vous l'aurez compris ! 😉).


Premièrement, je me pose une question : de quel sucre parle t-on ?


Glucose, fructose, sucre inverti, sirop de glucose-fructose, dextrose... 🤷‍♀️ Chimique ou naturel, digérés différemment, je pense déjà qu'il faut préciser de quoi on parle avant de tirer à balle réelle sur un ingrédient. Ce que l'on appelle communément "sucre", celui que vous mettez dans vos gâteaux, yaourts ou boissons chaudes se nomme en réalité "saccharose", formé d'une molécule de glucose et d'une molécule de fructose. C'est un disaccharide facilement digérable.


sucre blanc roux blond poudre ennemi nutrition diététicienne Loïs Clément-Tacher Biarritz consultation fait-maison
Le voici donc, l'ennemi n°1 du moment. PS : qu'il soit roux, brun, blond, il s'appelle toujours saccharose au bout du compte !

Ok, maintenant on nous dit que ce sucre est comparable à des drogues comme la cocaïne d'un point de vue addictologique, car sa consommation stimule notre cortex frontal, qui libère de la dopamine, l'hormone du plaisir, ce qui peut nous inciter à en manger de nouveau, etc.


Y aurait-il un problème à ressentir du plaisir quand on mange un produit sucré ?


Non au contraire, c'est plutôt le signe que tout va bien et heureusement ! Ce processus ne s'enclenche d'ailleurs pas qu'avec les produits sucrés. Et peut-être même avez-vous déjà ressenti une sensation équivalente en consommant un produit sans sucre mais édulcoré ?



C'est peut-être plutôt du côté de la perception du goût sucré qu'il faudrait creuser...


Pour en revenir à notre sucre de table et son côté addictif, les fameuses recherches qui ont été menées (Ahmed et al., 2007) montrent effectivement que lorsque des rats, préalablement exposés à la cocaïne (oui, des rats cocaïnomanes), ont à leur disposition une source de cocaïne et une source de sucre, ils préfèrent aller vers le sucre. Personnellement, et même sans être droguée, c'est ce que je privilégierais aussi. Ce que je veux dire par là, c'est que contrairement aux drogues, le sucre joue un rôle énergétique pour tout être vivant. Mais il faudrait aller plus loin et étudier les comportements qui pourraient découler d'une consommation régulière et concentrée pour parler réellement de dépendance : quid de la tolérance, de la perte de contrôle, du sevrage, des rechutes, ces différents stades que l'on retrouve avec la prise régulière d'alcool ou de stupéfiants.


gif

Il est clair qu'une consommation excessive de sucre a des effets biologiques démontrés : augmentation des risques métaboliques comme le diabète de type 2, l'obésité, risques cardio-vasculaires, caries, dyslipidémies... Donc bien évidemment je ne pousse pas à la consommation des produits sucrés, et c'est un sujet dont on parle régulièrement en consultation comme en atelier collectif.


En revanche il serait intéressant d'arrêter de faire peur aux gens en parlant du contenu de leur placard et de leur assiette. Il y a fort à parier qu'à force de véhiculer des idées du genre "sucre = drogue", les consommateurs délaissent le VRAI sucre pour des substituts avec un goût tout aussi sucré, sans prendre conscience de l'impact que cela peut avoir sur leurs sensations alimentaires : les édulcorants, les produits allégés, le miel (qui est un quasi-équivalent du sucre d'un point de vue nutritionnel, mais qui lui a très bonne presse, donc perçu comme un aliment "sans risque" pour la santé...) et tant d'autres !


miel bonne presse sucre nocif Loïs Clément-Tacher diététicienne nutritionniste Bayonne anglet pays basque consultation site internet en ligne
Le miel possède des vertus santé intéressantes comme son côté antiseptique, mais il n'empêche qu'il est composé à 80% de sucres simples (parmi lesquels 50% de fructose, 44% de glucose) et 18% d'eau. Les 2% restant sont les quelques minéraux et vitamines, peu représentés.

Je finirai en disant que la prévalence de l'obésité en France est passée de 8,5% en 1997 à 17% en 2020 (chiffres : enquête épidémiologique nationale Obépi-Roche, 2020, http://www.senat.fr/rap/r21-744/r21-7443.html) En parallèle, les technologies de l'industrie agro-alimentaire ont continué de se développer, les produits sans sucres de se multiplier, et on ne cesse de pointer le sucre comme un vilain petit canard, et de vous faire comprendre de façon plus ou moins subtile que vous êtes vraiment nul(le) car vous ne savez pas dire non à une part galette des rois ou que vous n'avez pas fait votre "détox du sucre" de janvier... C'est comme lorsque l'on vous demande de ne pas penser à un éléphant rose, vous avez beaucoup de mal à ne pas l'avoir directement en tête (et vous êtes parfaitement normal(e)). Les mêmes causes produisant les mêmes effets, je pense surtout qu'il faut changer de disque et tenir des propos plus nuancés, quelque soit les médias. A défaut, il nous appartient à nous, auditeurs et spectateurs de prendre un peu de recul avec la surcharge d'informations et les avis personnels de chacun... 😉


Pour aller plus loin sur le sujet, je vous suggère le très bon article de l'association MIAM au sujet du sucre et de l'addiction :

http://www.miam-asso.fr/articles/addiction-au-sucre-mythe-ou-realite/



Merci de m'avoir lue, et à bientôt ! ✨

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page